Création du bureau haitien de normalisation et du laboratoire de métrologie Print E-mail

Introduction

Le Bureau Haïtien de Normalisation (BHN) et le Laboratoire de Métrologie constituent les fondements d’une infrastructure technique relative à la qualité et à l’évaluation de la conformité.  Ces deux entités sont essentielles pour garantir que les produits et services fournis aux citoyens répondent à des spécifications minimales dans le but de les protéger contre des pratiques commerciales frauduleuses, de protéger leur santé ainsi que l’environnement. Ces structures doivent contribuer à l’amélioration de la compétitivité des entreprises nationales et faciliter une insertion harmonieuse du pays dans le commerce régional et international car les normes et les procédures en matière d’évaluation de la conformité peuvent constituer des barrières non tarifaires au commerce.

Rôle

Le BHN a pour principales missions :

  • La production de normes et de référentiels normatifs ; à cet égard, il propose la création de comités techniques de normalisation, il publie et diffuse les normes...
  • La formation sur les normes et les techniques de leur mise en oeuvre
  • La certification de conformité aux normes et aux référentiels normatifs
  • La création et la gestion des signes de qualité (marques, labels...)
  • La représentation d’Haïti auprès des instances nationales, régionales et internationales de normalisation
  • L’organisation et la coordination des activités de certification et de métrologie

Le Laboratoire de Métrologie a pour principale mission :

  • La vérification, l’étalonnage et/ou l’ajustement des instruments de mesure utilisés dans le commerce et l’industrie
  • La certification des instruments de mesure
  • La traçabilité des instruments de mesure

Retombées

La normalisation est devenue une référence incontestable de la qualité à travers la certification de conformité aux normes, aussi bien celles relatives aux caractéristiques des produits que celles décrivant les systèmes de management.  Elle permet de connaitre les attentes des consommateurs et les pratiques des marchés.  A ce titre, elle est un élément essentiel de développement économique.

Le BHN doit à travers sa participation aux activités internationales de normalisation assurer l’établissement de normes régionales et internationales qui répondent aux besoins et spécificités d’Haïti et suivre les tendances des marchés.  Il doit assurer la diffusion des normes afin de faire profiter les secteurs d’activités des avantages de leur application.

Le laboratoire de métrologie fournira des services aussi bien aux organismes de contrôle (métrologie légale) qu’aux opérateurs économiques (métrologie industrielle) dans le but d’assurer l’équité au niveau des transactions commerciales, l’amélioration de la qualité des de la santé et de la sécurité de la population.

Les instruments de mesure utilisés sur le marché haïtien feront l’objet de supervision, de vérification et de calibration sur une base régulière et un organe de certification sera mis en place pour l’octroi de permis d’utilisation des instruments e mesures.

Conclusion

Pour mettre en place le BHN et le Laboratoire de métrologie, le MCI a bénéficié de l’appui technique et financier de plusieurs partenaires de la coopération : l’UE, l’ONUDI, la MINUSTAH (financement de la construction du laboratoire de métrologie), l’Institut Allemand de Normalisation (le PTB), le Brésil (formation de cadres en métrologie).

La mise en œuvre et le développement des activités de ces structures nécessitera l’engagement et la participation des organismes du secteur public, du secteur privé des affaires et de la société civile (à travers les associations de consommateurs) pour l’établissement des normes, la détermination des priorités en matière de services à fournir par les deus entités.