Les Îles Turques et Caïques explorent les opportunités d’affaires en Haïti Imprimer Envoyer

Le Ministre a.i. du Commerce et de l’Industrie, M. Wilson Laleau a rencontré aujourd’hui, au Ministère, une délégation d’une quinzaine d’investisseurs et d’officiels des Îles de Turques et Caïques, en visite depuis plusieurs jours en Haïti. Conduite par l’Honorable Washington Misick, le Ministre des Finances, de l’Investissement et du Commerce des Îles Turques et Caïques, cette délégation est venue explorer les opportunités d’affaires en Haïti.


Coordonné par M. Margarette Lemaire, Consul d’Haïti aux Îles Turques et Caïques et déléguée aux affaires commerciales et culturelles, ce voyage de prospection avait commencé par une tournée au Cap-Haïtien, avec le secteur privé haïtien, des professionnels du tourisme et la Ministre du Tourisme, Mme Stéphanie Balmir Villedrouin, puis a été poursuivi avec une visite au parc industriel de Caracol, avant de revenir à Port-au-Prince pour que la délégation fasse le point sur les opportunités d’affaires en Haïti, ainsi que sur l’environnement économique et des affaires du pays.

« Cette délégation visite Haïti dans le but de structurer les échanges en vue d’investir dans des domaines divers, à savoir l’agriculture, la construction, la pêche, l’élevage, la finance et le tourisme », a indiqué Mme Lemaire, rappelant que le Premier Ministre, M. Laurent Lamothe –qui était récemment en voyage officiel aux Îles Turques et Caïques – n’avait pas caché son admiration pour le tourisme tel qu’il y est développé, ainsi que le développement économique qui en découle. Par ailleurs, a aussi indiqué Mme Lemaire, c’est dans le but de développer et de renforcer les relations commerciales entre les deux pays, afin que soit effective la diplomatie d’affaires prônée par le Gouvernement Martelly-Lamothe, qu’elle a œuvré, dans le cadre de cette mission.

Lors des échanges avec le Ministre Laleau, nombre de membres de la délégation turque et caïque ont fait part de leur volonté d’investir dans le domaine agricole, entre autres.
Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, lui, a assuré que le Gouvernement continue d’œuvrer afin de rendre plus aisés les investissements en Haïti, dans le cadre de son ouverture aux affaires. M. Laleau a aussi
réaffirmé l’ouverture croissante d’Haïti aux affaires à travers des actions mutuellement bénéfiques pour les deux pays. Il en a profité pour faire état des projets récents mis en œuvre au sein de son administration en vue de renforcer la compétitivité des produits haïtiens sur les marchés régionaux, et a plaidé pour une formalisation des échanges entre les deux pays.

Cette rencontre s’est terminée par la réaffirmation de la volonté farouche du gouvernement de tout mettre en œuvre en vue de promouvoir des partenariats générateurs d’opportunités d’investissement dans la perspective de créer des emplois au profit de la population tout entière.


La Vice Première Ministre des Îles Turques et Caïques, elle aussi membre de la délégation, a pleinement adhéré à l’idée de formalisation des relations commerciales mise en avant par le Ministre Laleau, et a proposé à son interlocuteur la signature d’un Protocole d’Accord devant régulariser la situation des échanges entre Haïti et son pays.