CEREMONIE DE LANCEMENT D’UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION A L’USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS Imprimer Envoyer

MINISTERE DU COMMERCE ET DE L’INDUSTRIE

MCI

CEREMONIE DE LANCEMENT D’UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION A L’USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS


MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION

25 AOÛT 2014


Allocution de circonstance du Représentant du MCI



  • Madame la Ministre de la Santé Publique et de la Population

  • Monsieur le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique

  • Monsieur le Représentant adjoint de l’OPS/ OMS en Haïti

  • Monsieur le Représentant de l’Ambassade Américaine

  • Monsieur le Président de la Chambre de Commerce Américaine

  • Monsieur le Directeur Général du Ministère de la Santé Publique et de la Population

  • Mesdames, Messieurs les Représentants de l’Administration Publique

  • Mesdames, Messieurs les Représentants du Secteur Privé et de la Société Civile

  • Mesdames, Messieurs de la Presse

  • Mesdames, Messieurs.

Je suis particulièrement honorée du privilège qui m’est offert ce matin de représenter le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Mr Wilson LALEAU, au lancement de la campagne de sensibilisation à l’usage rationnel des médicaments.

Cette cérémonie me procure non seulement le privilège de représenter le Ministre du Commerce et de l’Industrie à cet évènement important, mais également le grand bonheur du travail déjà accompli auquel j’ai personnellement contribué ces trois dernières années en une fructueuse collaboration interinstitutionnelle, Ministère du Commerce et de l’Industrie/Ministère de la Santé Publique et de la Population. Cette partie du travail faite et terminée à la satisfaction de tous permet de franchir une nouvelle étape : la sensibilisation du public à l’usage rationnel des médicaments. Certes le manque de connaissances et d’informations ne peut qu’aboutir à une non-conformité à l’usage des médicaments.

En effet, toucher au délicat problème de la vente illicite et l’usage irrationnel des médicaments et de leur qualité est beaucoup plus complexe qu’il ne le parait au premier abord. Ce domaine qui concerne des administrations très différentes (publique, privée) requiert aussi l’engagement total des industries de production et d’importation dans la voie de la qualité, voie qui ne doit connaitre que la pente ascendante avec l’utilisation des médicaments dont le rapport cout/efficacité n’est plus à démontrer.

Je m’en voudrais de ne pas mentionner l’incontournable effort des consommateurs qui constituent le véritable moteur de cette machinerie.

Trouver des méthodes de travail communes et transparentes adaptées au contexte et des moyens disponibles correspondant aux mesures requises constitue un véritable défi.

Ce défi ne pourra être relevé qu’au prix d’un effort constant, commun impliquant tous les acteurs : politiques, administratifs et techniques en un dialogue permanent avec la Société Civile.

Cet effort pour relever le niveau de l’usage des médicaments devra être placé dans un cadre plus large en posant les bases, d’une véritable défense des consommateurs haïtiens, à la fois en ce qui concerne leur santé, mais aussi leurs droits économiques car la recherche, d’un maximum de profit, élimine tout souci d’éthique favorisant ainsi la contrefaçon et autres pratiques douteuses.

Je ne doute pas que le chemin à parcourir sera encore long et ardu. Il requerra beaucoup de coopération entre tous, beaucoup de travail et de volonté pour poursuivre dans la voie qui a été initiée, au cours de ces trois dernières années, dans la mise en œuvre d’orientation stratégique pour parvenir à l’usage rationnel des médicaments.

Par mon organe, le Ministère du Commerce et de l’Industrie réitère son engagement à poursuivre sa politique de normalisation, de contrôle de la qualité des produits et service et de protection des consommateurs.

Le processus d’enregistrement du nom commercial, de la marque déposée.

L’inspection et la surveillance du marché afin de contribuer chaque jour d’avantage à l’amélioration des conditions de vie de la population haïtienne.

Au nom du Ministre du Commerce et de l’Industrie Mr Wilson LALEAU, je ne peux que louer l’ouverture d’esprit remarquable, la volonté patiente mais constante de coopération entre les différents acteurs pour avancer sur le chemin de la qualité et de l’engagement qui ont été à la base du démarrage heureux de ce processus.

Je formule aussi le souhait que le lancement de cette campagne de sensibilisation puisse contribuer à poursuivre avec ce rassemblement de bonne volonté et stimuler encore un peu plus l’intérêt de tous pour cette thématique.



JE VOUS REMERCIE.

Roberta JEAN-BAPTISTE (MCI)