Installation des Services d’Appui aux Entreprises (SAE) dans les départements du Nord et du Centre. Imprimer Envoyer

Port-au-Prince, le 28 septembre 2014.- Le Ministre du Commerce et de l'Industrie, M. Wilson LALEAU, a poursuivi ce week-end le processus de déploiement des Services d’Appui aux Entreprises (SAE) à l’échelle nationale.

Le Service d’Appui aux Entreprises (SAE) est une nouvelle structure du Ministère du Commerce et de l'Industrie. Il est institué au sein du Centre de Développement de l'Entreprise et de l'Entrepreneuriat (CDEE) et a pour mission d'apporter l'ensemble des services du Ministère destinés aux entreprises au niveau des 10 départements du pays. Le SAE travaillera particulièrement à appuyer les entrepreneurs à enregistrer leurs entreprises, identifier les filières de production les plus importantes, préparer et développer des plans d'affaires sur les filières prioritaires et appuyer les entreprises qui y sont impliquées à développer et mettre en marché leur production.

Il faut rappeler que les SAE sont composés chacun d’une équipe de 5 cadres, dont un économiste, un ingénieur-agronome, un ingénieur-industriel, un juriste et un comptable, complétée d’une assistante-administrative et d’un chauffeur. Comme pour tous les départements du pays, ce personnel a été recruté selon un processus transparent et compétitif qui a permis de sélectionner les meilleurs postulants parmi plus de 1200 candidats ayant répondu à l’offre d’emplois publié dans les journaux et sur le web.

 Après la tournée qui l’avait conduit dans l’Artibonite et le Nord-Ouest pour les SAE la semaine dernière, le Ministre Laleau a été cette fois dans le Nord et le Centre pour l’installation de ces SAE.

 Dans le Nord, la cérémonie d’installation eut lieu ce vendredi 26 septembre à la Salle de conférence de l’Hôtel Mont-Joly. Pour bien montrer le partenariat fécond existant entre le Ministère et les Chambres de Commerce, cette cérémonie d’installation était inscrite dans le cadre des « vendredis de la Chambre de Commerce, d'Industrie et des Professions du Nord (CCIPN) », espace de rencontre institué au Cap-Haitien cette année pour la commémoration des 25 ans de cette association. La cérémonie s’est déroulée en présence du Conseil d’Administration de la CCIPN et de son Président, M. Nonce Zéphir, du Délégué Départemental du Nord, M. Ardouin Zéphirin et de plus d’une centaine d’entrepreneurs et fonctionnaires et de la presse du Nord. La CCIPN avait également à cette occasion deux (2) autres invités d’honneur, le Secrétaire d’État des Travaux Publics, M » Philippe Cinéas, et le Directeur Général de l’Autorité Portuaire National, M. Pierre André Laguerre, venus spécialement en prélude à la réception la semaine prochaine du premier vol d’American Airlines sur l’Aéroport International du Cap-Haitien en provenance de Miami.

 Dans le Centre, ce fut le samedi 27 septembre, à la salle de conférence du Complexe Administratif de Hinche, en présence du Délégué Départemental, M. Georges Garnier, des maires de la plupart des communes du département, du Conseil d’Administration de la Chambre de Commerce, d'Industrie et des Professions du Centre (CCIPC) et de son Président, Dr Kyss Jean-Mary et d’une importante délégation de gens d’affaires du département, de fonctionnaires publics de la presse.

 A date, le MCI a déjà installé ces SAE dans 7 départements. Il reste ceux du Sud-Est, du Sud et du Nippes dont le déploiement est prévu pour le week-end prochain.

 Dans ses propos de circonstance, le Ministre Wilson LALEAU a, en substance, exhorté ces nouveaux cadres du MCI à prendre leurs responsabilités qui vont être rien de moins que de devenir les artisans du changement à impulser par la base à l’économie nationale, en dépistant toutes les entreprises et les filières dotées d’un potentiel de croissance et en les encadrant de manière à développer toutes leurs potentialités pour ainsi contribuer à la création de richesses et d’emplois et à la croissance.

 Au Cap-Haïtien comme à Hinche, le Ministre a fait prononcer par le personnel des SAE ce serment depuis en plus prisé et repris en chœur par les participants: "Je m’engage, devant Dieu et devant la Nation, pour les générations futures, à contribuer, par mes paroles, par mes actions ou mes pensées , à laisser un pays meilleur que celui que j’ai trouvé et dans lequel j’ai grandi".