Accueil
Le MCI a présenté le bilan de 2 de ses programmes Print E-mail
Au centre de Convention de la Banque de la République d’Haïti (BRH), a eu lieu, le vendredi 14 juillet, une matinée de réseautage et de présentation des différents programmes d’accompagnement aux micros, aux petites et aux moyennes entreprises (MPME). Organisée par le ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), cette activité s’est inscrite dans le cadre de la stratégie nationale d’appui du MCI à la création et au développement des entreprises. Dans cette matinée de réseautage, le bilan des entreprises encadrées tant sur le plan technique que financier par les différents programmes dont celui du Service d’aide aux entreprises et de formation (SAEF), a été présenté.
Cette matinée de réseautage a réuni, essentiellement, des entrepreneurs haïtiens accompagnés par le ministère évoluant dans le domaine de l’agro-industrie, l’artisanat, la pêche, la manufacture et d’autres activités. Pierre Marie Du Mény, ministre du Commerce et de l’Industrie, a prononcé ses propos de circonstance : « promouvoir et réaliser le développement n’est pas la responsabilité unique des ministères. La participation des entreprises et entrepreneurs est incontournable ». Car, a lancé le titulaire du MCI, il est incontestable que l’économie atteindra son plein essor dans la mesure où elle est dominée par les entreprises financièrement et socialement viables.
Le bilan de l’exécution du SAEF a été présenté par son coordonnateur Jempsy Fils-Aimé. Ce programme qui a fourni essentiellement une assistance technique aux entreprises est à sa phase de fermeture. En termes de résultats présentés, le coordonnateur a informé que 248 entreprises sont encadrées sur tout le territoire national. De ce total, 157 entreprises représentant près de 45 % dans le département de l’Ouest. Les autres départements les plus touchés par ce programme sont le Nord et le Sud. Du point de vue sectoriel, 219 sur les 348 entreprises encadrées sont dans le domaine de l’agro-industrie, ce qui représente près de 63 %. Les autres secteurs touchés par ce programme sont l’artisanat, le tourisme, la construction et l’énergie. Ces secteurs, a-t-il affirmé, sont choisis par le ministère du fait qu’ils génèrent plus de valeurs ajoutées à l’économie nationale. Toutefois, 16 entreprises ont abandonné ce programme en cours de route, en raison des difficultés rencontrées dans son exécution.
Grâce à ce programme, quatre des entreprises encadrées peuvent avoir accès au financement. Trois institutions financières ont accepté de faire un partenariat avec ce programme. Il s’agit de la SOFIHDES et la BUH qui s’intéressent aux PME en milieu urbain et le FRICS (Fonds rural d’investissement communautaire et solidaire) qui, lui-même, s’intéresse aux MPME. Ces institutions financières, a dit le coordonnateur du programme, s’engagent à améliorer leurs services offerts aux entreprises. Lors de l’exécution de ce programme, une base de données contenant 25 firmes de consultation, 43 consultants individuels, a été constituée. De ces 43 consultants individuels, 7 fournissent leurs services au MCI et 28 accordent également les leurs aux entreprises encadrées.
Sur la composante « accélérateur d’entreprise », plus de 500 entrepreneurs ont été appuyés avec leurs idées de projet. Après analyse, 194 de ces idées de projet ont été retenues. De cette quantité, le programme a appuyé 75 avec la formulation de leurs plans d’affaires. Et, à date 17 entreprises sont déjà financées dans le cadre de ce programme. Ainsi, près de 200 emplois directs et plus de 500 emplois indirects ont-ils été créés. 100 entreprises ont été accompagnées par le PSME sur l’exercice fiscal 2016-2017. Tous ces résultats ont été présentés par John Herrick Dessources, coordonnateur du programme de soutien au développement productif.
Le National
 

A la Une

Publié le 20 October 2017, 09.59
Le Ministère du Commerce et de l'Industrie (MCI), en coopération avec l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), organise, à l'hôtel Marriott, un forum national de deux jours sur la propriété intellectuelle. Cette activité, qui a débuté ce mercredi, a pour objectif de définir le rôle stratégique de la propriété intellectuelle dans l'élaboration des politiques publiques et le développement économique, technologique, social et culturel d'Haïti. Dans ces propos de circonstances, la conseillère de l'OMPI pour les pays moins avancés, Madame...

Actualités

Publié le : 20 October 2017, 09.59
Le Ministère du Commerce et de l'Industrie (MCI), en coopération avec l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), organise, à l'hôtel...
Publié le : 28 September 2017, 15.00
Le Ministère du Commerce et de l'Industrie accueille, du 27 au 29 septembre 2017, la 31ème réunion du Comité technique de gestion (TMC) de l’Organisation...
Publié le : 19 July 2017, 02.12
Au centre de Convention de la Banque de la République d’Haïti (BRH), a eu lieu, le vendredi 14 juillet, une matinée de réseautage et de présentation...

Voir les plus anciennes >>