Le MCI et la BID s’allient pour lutter contre les pratiques anti-concurrentielles Print E-mail

Le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) organise ce lundi 12 novembre, à l’Hôtel Marriott, conjointement avec la Banque Interaméricaine de Développement (BID), un atelier de deux jours sur la concurrence et les mesures de défense. Cet atelier qui prendra fin ce mardi 13 novembre vise à renforcer les capacités du MCI dans le cadre de la mise en place de structure facilitant la concurrence dans le pays.

Dans ses mots de circonstances, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Monsieur Ronell Gilles a souligné l’importance d’un tel atelier non seulement pour le ministère qu’il dirige mais également pour le Secteur Privé des affaires. « Nos entreprises ne peuvent devenir compétitives sur les plans local, régional et international, augmenter leurs exportations ou se défendre contre l’importation massive de biens de moindre qualité que si elles savent respecter les règles concurrentielles. », a rappelé le premier signataire du MCI.

Le Ministre a aussi déclaré qu’il est important de doter le pays de mesures de défense ferme, capable de protéger les emplois et la production nationale contre les pratiques de dumping.

Le représentant de la BID en Haïti, Monsieur Rafael Julia, qui a fait l’introduction de l’évènement, a fait remarquer que l’absence de législation sur la concurrence est le manque d’enthousiasme dans l’investissement du pays. Monsieur Julia a aussi présenté les deux experts internationaux qui animeront l’atelier. Il s’agit de Madame Velia Govaere Vicario et Monsieur Mario Umana.

Il est à noter que des cadres de différents ministères ainsi que des membres du Secteur Privé prennent part à cet atelier.