Erreur
De l'accréditation pour mieux accéder aux marchés Imprimer

Implanté en Haïti en décembre 2012, le Bureau haïtien de normalisation (BHN) célèbre, ce mardi 9 juin 2015, la Journée mondiale de l'accréditation en Haïti autour du thème « Accréditation, un soutien au système de santé et à la protection sociale ».


L'accréditation s’avère être un outil très important dans le développement de divers domaines, dont l'économie, la santé, la sécurité, l’environnement. En effet, chaque 9 juin, le Forum international de l'accréditation (IAF) et la Coopération internationale sur l'agrément des laboratoires d'essai (ILAC) ont célébré conjointement la Journée de l’accréditation dans tous les pays membres. Depuis plus de 2 ans, Le Bureau haïtien de normalisation (BHN) a rejoint ces structures et commémore la Journée mondiale de l'accréditation.


Le ministre du Commerce et de l’Industrie a profité de cette célébration pour présenter l'accréditation comme un instrument au service de l'économie. « Cette célébration est importante pour nous en Haïti, car elle participe dans des actions entreprises au niveau mondial pour mieux faire connaître l'importance des activités liées à l'accréditation », a indiqué Jude Hervey Day, soulignant que l'exportation obéit, de plus en plus, à des exigences stipulées dans les normes et règlements techniques.

Le titulaire du Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) a rappelé que le renforcement de cette infrastructure fait partie des priorités dudit ministère. « Le rôle du ministère est de mettre à la disposition des opérateurs économiques des programmes de certification et d'accréditation leur permettant un meilleur accès aux marchés et de les aider à répondre au besoin de confiance des consommateurs dans les produits et services offerts dans le pays», a fait savoir M. Day, remerciant les partenaires du MCI qui sont associés aux travaux réalisés pour doter le pays des moyens indispensables au développement d'infrastructure qualité.

Dans son intervention, la directrice du Bureau haïtien de normalisation a souligné l'importance de l'accréditation comme l'échelon le plus élevé de l'infrastructure qualité. « Elle apporte la crédibilité dans les travaux des organismes d'évaluation de la conformité au service des consommateurs », a fait remarquer Michèle B. Paultre, soulignant que l'accréditation constitue un outil pour faciliter la libre circulation des produits et des services et assurer la sécurité des consommateurs.


Faisons remarquer que l'organisation régionale pour les normes et la qualité de la communauté des Caraïbes, à laquelle Haïti a adhéré en 2009, travaille à la mise en place d'un mécanisme général de coopération régionale en matière d'accréditation pour combler les lacunes en termes d'organismes de certification dans les petites économies de la Caraïbe.