Erreur
Echanges entre l'INADEM et le MCI Imprimer

Port-au-Prince, le 3 septembre 2015. - Le Ministère du Commerce et de l'Industrie (MCI) a ouvert, jeudi dernier, un dialogue de deux jours entre l'Institut National de Développement de l'Entrepreneur Mexicain (INADEM) et le ministère, en présence du Ministre de l'Economie et des Finances, de l'Ambassadeur Mexicain en Haïti, de l'Ambassadeur d'Haïti au Mexique, en vue d'explorer les possibilités de développement du secteur entrepreneurial haïtien.


Au cours de cette rencontre, le Ministre Jude Hervey Day a évoqué la responsabilité réciproque des Ministères de l'économie et des Finances, et du Commerce et de l'Industrie de donner les conditions propices pour faciliter l'investissement dans le pays. " Nous avons la responsabilité, ensemble, de travailler au profit de l'investissement ", a indiqué le ministre Day, soulignant que le MEF et le MCI trouveront la meilleure formule pour avoir, en Haïti, une institution comme l'INADEM en vue de redynamiser le secteur entrepreneurial dans le pays. " Nous profiteront de votre expérience et nous travaillerons pour trouver votre formule pour que nous puissions accélérer notre levier ", a transmis le Ministre aux représentants de l'INADEM.

Le Ministre de l'économie et des Finances a fait une historicité des projets du MCI depuis le recensement des entreprises. Il a indiqué que les projets développés au MCI sont les résultats du recensement des entreprises de 2012. " Le recensement des entreprises a donné des réponses favorables pour la productivité de l'économie ", a fat savoir le grand argentier de l'Etat, appelant le pays à se mobiliser autour des projets pour refonder l'économie. Wilson Laleau a également mis l'accent sur les outils accompagnateurs en vue de répondre aux exigences des entrepreneurs haïtiens. " Aujourd'hui, le pays dispose un ensemble d'outils capable d'accompagner nos entrepreneurs ", a soutenu le Ministre Laleau.


L'INADEM est un organisme administratif du Secrétariat mexicain de l'économie, dont l'objectif est d'instrumenter, exécuter et coordonner la politique nationale de soutien inclusif aux entrepreneurs. Il encourage et assure la promotion de la culture entrepreneuriale et facilite davantage d'entreprises à passer de micro à petite, de petite à moyenne et de moyenne à grande.

L'Ambassadeur Mexicain en Haïti a, pour sa part, estimé qu'Haïti et le Mexique partagent une relation commerciale plus qu'harmonieuse depuis tantôt dix ans. M. Jose Luis Alvarado a indiqué que cette relation a été renforcée depuis la récente rencontre du président de la République, S.E.M Michel Joseph Martelly, avec le président mexicain Enrique Pena Nieto à Quintana Roo au Mexique, en Mai dernier. " La rencontre du président Martelly avec le président Nieto a renforcé les liens des deux pays ", a fait savoir l'ambassadeur.

Présidé par son coordonateur, M. Gonzalez Hernandez Alejandro, l'INADEM a pour mission essentiellement d'accompagner le Ministère du Commerce et de I'Industrie (MCI), à travers le Centre de Développement de l'Entreprise et de l'Entrepreneuriat (CDEE), pour permettre à cette structure d'offrir un meilleur accompagnement aux Micro, Petites et Moyennes Entreprises dans le pays.

Quant à l'ambassadeur Guy Lamothe, il a félicité la délégation mexicaine estimant qu'Haïti va profiter de l'INADEM pour construire le secteur entreprenariat haïtien. " C'est la première visite de l'INADEM en Haïti, nous espérons en profiter d'avantage pour bâtir, construire une vision ", a insisté Monsieur Lamothe, qui espère mettre sur pied un programme qui puisse accepter par les deux pays.