10 véhicules remis aux SAE pour mieux servir les entreprises

Le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) a remis, ce jeudi 8 octobre 2015, 10 véhicules aux Services d’Appui aux Entreprises (SAE) établis dans les 10 départements. Ce Service a pour mission d’apporter l’ensemble des services du ministère destinés aux entreprises au niveau des 10 départements du pays.

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, M. Jude Hervey Day, a indiqué que ces matériels vont permettre d’augmenter l’efficacité et l’efficience du travail important attendu des SAE. « C’est un programme qui va mettre en valeur les opportunités qu’il y a dans chaque département », a expliqué le ministre, soulignant que ce programme va également permettre la création de revenus et la génération de croissance.

Avec la remise de ces véhicules tout terrain, le travail des SAE dans les régions sera facilité. « Les lieux vont être atteints dans les délais requis et les membres du personnel vont devoir mieux assumer les responsabilités qui leur sont donnés », a fait savoir M. Day, invitant le personnel à se revaloriser. « Vous êtes les wagons de la locomotive, le ministère compte beaucoup sur votre travail, a insisté le ministre, ajoutant qu’il faut assumer au meilleur les responsabilités. »

Le directeur départemental de l’Artibonite, Frico Gustave, croit que ce véhicule va rendre plus efficaces les Services d’Appui aux Entreprises (SAE). « Sans véhicule, le travail était très difficiles, les 15 communes du département sont éloignés. Avec ce véhicule, le travail sera facilité et les membres du SAE sera plus efficace dans leur travail », a-t-il expliqué.

Ce n’est pas différent pour le directeur départemental du Sud. Pour Jean Elophène Joseph, le véhicule est un outil indispensable pour le travail du SAE. « La visite des entreprises dans tout le département va être faite plus facilement et le personnel va donner beaucoup plus de résultats dans les 18 communes du département du Sud », a souligné le directeur départemental.

« Ce véhicule est un instrument complémentaire pour dynamiser notre travail dans les 12 communes du département de la Grand-Anse. Ca va permettre que le travail du Service d’Appui aux Entreprises soient plus visibles et plus mesurables », a expliqué, pour sa part, Roselore Aubourg, directrice départementale de la Grand-Anse.

Les véhicules remis aux SAE disposent d’un dispositif de géolocalisation qui permettra de contrôler leur déplacement et d’un bouton de détresse pour alerter les autorités en cas de danger.

Previous Haïti passe l’EPC, Day à la 10e conférence ministérielle de l’OMC

Leave Your Comment