Journée mondiale de la normalisation : le MCI engagé pour une infrastructure qualité haïtienne

Le 14 octobre, le Bureau Haïtien de Normalisation du Ministère du Commerce et de l’Industrie, en partenariat avec l’Union Européenne et l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel, a célébré la journée mondiale de la normalisation. Avec pour thème « Les normes internationales garantissent des changements positifs », cette journée a été l’occasion, pour le Bureau Haïtien de Normalisation, de faire le point sur l’importance des normes dans le développement économique d’Haïti et des pays de la CARICOM, et, pour le Ministre du Commerce et de l’Industrie, M. Wilson Laleau, de réaffirmer l’engagement total de son Ministère « à créer un environnement favorable, en Haïti, à la mise en conformité aux règles du commerce international ».

À l’origine de cette journée, les principaux organismes internationaux auteurs de normes internationales et régionales : la Commission Électrotechnique Internationale (CEI), l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO) et l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). La célébration de cette journée vise principalement à rendre hommage aux travaux de milliers d’experts du monde entier qui collaborent au sein de ces trois organisations et à promouvoir l’utilisation des normes internationales au niveau des gouvernements et de l’Industrie.

En Haïti, c’est le Bureau Haïtien de Normalisation (BHN) du Ministère du Commerce et de l’Industrie, dirigé par Mme Michèle Paultre, qui s’est chargé d’organiser cette journée. En effet, inauguré en décembre 2012, le BHN est chargé d’organiser et de gérer les activités de normalisation, de métrologie industrielle, de certification, de promotion de la qualité et d’appuyer techniquement toute action visant ces objectifs. Il a pour principales attributions la production de normes et de référentiels normatifs, l’adoption de marques de conformité aux normes haïtiennes et de labels de qualité, la certification de conformité aux normes et référentiels normatifs, la diffusion de l’information sur les normes, la formation sur les normes et les techniques de leur mise en œuvre, et la fourniture de services d’étalonnage.

Dans son discours d’ouverture, la directrice du BHN a souligné que « dans notre pays, nous avons franchi une étape décisive dans le domaine de la normalisation et des activités connexes en mettant en place le Bureau Haïtien de Normalisation, et des comités techniques chargés de participer à l’élaboration des normes dans les secteurs d’activités prioritaires ».

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, lui, a rappelé l’importance de la mise en conformité aux règles du commerce international, en Haïti, « de manière, entre autres, à tirer de meilleurs avantages des accords commerciaux dans une stratégie d’intégration régionale et de pénétration des marchés par des produits haïtiens de qualité. »


Enfin, il a aussi invité les différentes organisations haïtiennes concernées à réfléchir sur la mutualisation des efforts et des compétences des institutions nationales, pour rendre effectifs et efficients les comités techniques de normalisation afin de doter le pays de normes nationales.

Visualiser la déclaration du Ministre a.i. du Commerce et de l’Industrie à l’occasion de la Journée Mondiale de la Normalisation

Previous Message du Ministre de l’Economie et des Finances, M. Wilson Laleau, à l’occasion de l’Assemblée Annuelle Banque Mondiale-Fonds Monétaire International

Leave Your Comment