Le MCI fait la promotion de la certification des produits alimentaires

Le MCI fait la promotion de la certification des produits alimentaires

Le Bureau Haïtien de Normalisation (BHN) de concert avec «Partners of the Americas » et l’ USAID a organisé, ce jeudi 29 Juin, à l’Hôtel Montana, un atelier de sensibilisation sur la certification et la fortification.

Déroulé autour du thème : La certification, levier incontournable dans la mise en oeuvre de la loi sur la fortification alimentaire, cet atelier de sensibilisation financé par l’USAID et Partners of the Américas, avait pour objectif de permettre aux participants de mieux comprendre l’importance de la certification et le processus de la fortification.

bhn1

MonPresse

Dir4

Dire2

Mon1

bhnproj

Le Directeur du Projet RANFÒSE, M. Yves Laurent RÉGIS a brillamment présenté le concept de la fortification alimentaire. En se basant sur l’exemple de la farine, M. RÉGIS a expliqué ce concept de manière claire et concise tout en mettant l’accent sur le processus d’enrichissement.

Quant au Directeur du Bureau Haïtien de Normalisation, M. Monorde Civil, il a mis l’accent sur l’importance de cette réunion de travail portant sur la certification des produits alimentaires, un domaine dont le BHN détient les leviers. M. Civil a également remercié la coordination du Projet RANFÒSE de sa collaboration avec le BHN dans l’organisation de cette activité tant attendue par les différentes parties prenantes.

Dans ses propos de circonstances, le Directeur Général du Ministère du Commerce et de l’Industrie, M. James Monazard a souligné les avantages qu’offre la certification. «La mise en place d’un système de certification efficace est une nécessité pour assurer la qualité, la sécurité et la fiabilité des produits alimentaires disponibles sur le marché haïtien. Cela contribuera à renforcer la confiance des consommateurs et à protéger leur santé. De plus, la certification permettra de promouvoir les pratiques commerciales éthiques, d’améliorer la traçabilité des produits et de favoriser le développement durable de l’industrie alimentaire dans notre pays», a-t-il précisé. M. Monazard a également exprimé la volonté du MCI de contribuer au changement des conditions de vie de la population et s’est dit fier de travailler aux côtés du Ministre Ricardin Saint-Jean afin de l’aider à concrétiser ce rêve.

Previous Brèves du MCI (28 Juin-2023)