Le MCI, pour créer une piste de dialogue entre les PME et les institutions financières

Les petites et moyennes entreprises espèrent accéder plus facilement au crédit. C’est d’ailleurs, une piste de discussion lancée par le ministère du Commerce et de l’Industrie en organisant un forum sur les PME haïtiennes qui doit se tenir ce jeudi 1er septembre.

« Financement et croissance des petites et moyennes entreprises en Haïti : défis et perspectives », tel est le thème retenu par le ministère du Commerce et de l’Industrie pour l’organisation d’un forum sur les PME qui doit se tenir au Karibe Convention Center. Au cours de cette activité, les organisateurs projettent de rencontrer plus de 200 entreprises et 25 institutions financières. L’objectif principal est de promouvoir la création et la croissance des entreprises dans le pays dans l’optique de la création d’emplois.

Cette activité bénéficie de l’appui de la Banque interaméricaine de développement (BID) et du Programme d’appui national à la structuration de l’entrepreneuriat haïtien (PANSEH). L’État haïtien, à cette occasion, a l’opportunité de favoriser l’accès aux entreprises reconnues aux différents services de développement d’entreprises. Le ministère du Commerce profitera de la présence des institutions financières au forum pour créer un environnement de dialogue entre ces deux groupes. Ainsi, il sera plus facile pour les PME haïtiennes de contracter des prêts en vue de leur épanouissement. Le forum se déroulera durant toute la journée. Ce qui permettra aux organisateurs d’y insérer plusieurs activités. En plus des rencontres entre PME et entreprises de financement, les banques et d’autres organismes intervenant dans le crédit auront la possibilité de vulgariser leurs produits financiers. Ce sera aussi l’occasion pour le gouvernement haïtien d’exposer ses principaux programmes visant à accompagner cette catégorie d’entreprises qui sont pour le moins très importantes en vue de résorber le taux de chômage en Haïti. Les PME, moteur de la création d’emplois De l’avis de la ministre du Commerce, Jessy Petit-Frère, ces institutions ont une importance capitale dans l’économie du pays. Leur rôle est encore plus important dans la création d’emplois et donc dans la lutte contre le chômage et la pauvreté. Malgré leur taille, elles sont les plus grandes pourvoyeuses d’emplois. Les PME représentent, en moyenne, 60% des emplois dans les économies du monde et elles ont un taux net de création d’emplois supérieur à celui des grandes entreprises. Même aux Etats-Unis et au Japon où les grands groupes et les multinationales sont les plus nombreux au monde, la situation n’est pas pour autant différente. Fort de cette situation, l’État haïtien, à travers le ministère du Commerce et de l’Industrie, développe des outils afin de favoriser l’émergence de telles structures. « La responsabilité de l’État, soutient la ministre, est de créer des conditions pour renforcer leurs capacités techniques et financières. Elles sont légion, les entreprises ayant bénéficié du support du MCI. Ces institutions sont supportées dans la gestion de leur cahier de comptable, dans l’élaboration de leur plan d’affaires, dans l’élaboration de leur stratégie d’affaires, dans leur processus de croissance, dans la définition de la structure de l’entreprise et dans la formation des entrepreneurs ». Les institutions financières veulent d’ailleurs octroyer du crédit aux PME. Pour preuve, 25 d’entre elles seront présentes afin d’exposer leurs produits. Elles n’exigent que des garanties. Selon la ministre, il incombe au ministère de garantir aux entreprises une structure assez solide pour gérer le crédit. « Car, conclut-elle, la solution aux problèmes auxquels est confrontée la grande majorité de la population haïtienne réside dans le renforcement du secteur privé et la capacité de ce dernier de créer de la richesse. Ainsi, les PME sont incontournables ».  

      Gidlet SERVIUS,
Responsable des Médias Sociaux Ministère du Commerce et de l’Industrie Gouvernement de la République d’Haiti Téléphone : (509) 4894-0143
to=max.lyron@communication.gouv.ht” target=”_blank” rel=”nofollow noopener noreferrer” style=”color: rgb(17, 85, 204); text-decoration: none; font-weight: normal; margin: 0px; padding: 0px; outline: none; background: transparent;”>mailto:max.lyron@communication.gouv.ht /
Bureau Central à Port-au-Prince 8, Rue Légitime-HT 6112-23 Port-au-Prince (Haiti)

Previous Un plan stratégique de six axes pour Jessy C. Petit-Frère au MCI

Leave Your Comment