Le MCI se bat contre la vente de carburant dans les rues

Le MCI se bat contre la vente de carburant dans les rues

Port-au-Prince, le mercredi 29 juin 2022. – Voulant s’assurer de la disponibilité du carburant dans les stations à essence, le Ministère du Commerce et de l’Industrie, via ses inspecteurs, a été, à nouveau, dans les rues de la capitale haïtienne, mercredi dernier, en vue de combattre les récidivistes de la spéculation illicite (marché noir).

A3

a1

A2


Précédent
Suivant
Le gouvernement par l’entremise du Ministère du Commerce et de L’Industrie, à travers cette nouvelle visite d’inspection, a mobilisé toutes les ressources nécessaires visant à favoriser le développement du commerce sur toute l’étendue du territoire tout en voulant s’assurer de la protection des entrepreneurs et des consommateurs en particulier. Par ailleurs, plusieurs stations de service ont été contraintes d’offrir leur service à la population et plusieurs récipients contenant de la gazoline ont été saisis par les autorités policières et judiciaires présentes. Le Ministère du Commerce et de l’Industrie a mis en garde les propriétaires des pompes à essence qui veulent pratiquer la spéculation illicite, et avertit, du même coup, les vendeurs de carburant des rues qu’il ne compte pas faire marche arrière. Il appelle également la population à la vigilance et l’invite à prendre sa responsabilité en aidant l’État à prendre de meilleures décisions. D’aucuns pensent que le MCI doit prendre des mesures drastiques contre les contrevenants de la loi du 20 décembre 1946 sur le marché noir.

Previous Le MCI s’attèle à fournir un cadre normatif au commerce haïtien